image

Postuler : comment accrocher l’œil du recruteur

Après avoir (re)fait votre CV tout beau tout bien grâce à nos supers conseils; vous avez créé ou mis à jour vos profils sur les Job Boards….. Il est temps de POSTULER ! Comment faire, où, quand, quoi, qui… ? Notre équipe vous dit tout !

Chercher un emploi est un travail à temps plein : il ne suffit pas de passer 5 minutes par jour derrière l’écran pour SPAMER toutes les entreprises en ligne. Il faut concentrer ses efforts et lister les entreprises cibles, effectuer des recherches et appliquer son CV en fonction de l’annonce (ou de l’entreprise si candidature spontanée).

Prenez conseils auprès d’experts (exit mémé et les « on » qui savent tout sur tout et finalement vous font faire/dire des bêtises…). N’hésitez pas à vous positionner dans une agence de recrutement afin de bénéficier des astuces de professionnels. En effet, il n’est pas simple de se mettre à la place des recruteurs et de savoir exactement ce qu’ils recherchent. C’est pourquoi il est parfois plus pratique et plus facile de passer par la case agence, surtout en début de carrière. Si vous avez plus d’expérience (ça fait plus de 10 ans que vous êtes dans le game du recrutement) vous pourrez penser comme nous (ou pas…haha). Cela signifie listes, recherches et analyses: vous devrez mettre en avant les expériences et compétences nécessaires en fonction de chaque poste auquel vous postulez. S’il s’agit de candidature spontanée, il s’agit de faire pareil mais en fonction de l’entreprise et pas du poste.

Accrocher le regard des recruteurs

ADAPTABILITE ! (je ne crie pas, j’explique) Il faut adapter votre CV (et lettre de motivation) d’après toutes les informations que vous aurez récupéré en menant l’enquête (Sherlock, Gadget, Navarro, comme vous voulez). Montrez que vous êtes le meilleur candidat en créant vos documents à chaque fois. Attention à ne pas tomber dans la tricherie et le mensonge !! Le but est de reprendre votre CV “normal” et de le remanier pour attirer le regard des recruteurs. Si vous prenez le chemin obscur du mensonge cela ne sera qu’une perte de temps pour vous et la personne qui lit votre candidature.

Démarquez-vous en utilisant les fameux mots-clefs, les mêmes que pour les job-boards. Si vous avez appliqué les conseils des articles précédents, votre méthodologie devrait être en place et vous avez gagné un temps fou (eh oui, nous pensons à tout!). Pour aller plus loin, faîtes un réel suivi de vos candidatures: lorsque nous vous rappelons, si vous savez tout de suite qui nous sommes et de quel est le poste il s’agit, c’est tout de suite un bon point ! Rien de plus désagréable que d’entendre “vous êtes ? non mais parce que j’ai envoyé (=spamé) tellement de candidatures vous savez“. Nous retenons que le candidat n’est pas plus intéressé que ça par notre entreprise et notre poste, et cela ne donne pas un bon ressenti pour la suite. Contrairement à un candidat qui nous reconnaît tout de suite, a fait ses recherches sur le poste et l’entreprise ainsi que son suivi de candidatures ! C’est comme chercher une location ou un achat immobilier. En bref, vous augmentez vos chances d’obtenir un entretien en étant proactif et persévérant.

Sans nouvelle de la part des recruteurs 10 jours après votre candidature (pas avant, persévérant on a dit, pas harcelant), n’hésitez pas à relancer par mail ou par téléphone si vous avez les coordonnées directes. Plus de la moitié des candidats ne relancent jamais après avoir postulé, alors que c’est parfois le bon moment de vous remettre en course / en valeur.

Nous vous souhaitons maintenant “bonne/s candidature/s”, à très vite pour de nouveaux supers conseils RH !

leave your comment


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *