image

Soft skills : compétences très recherchées

En français ce sont les « compétences douces » (traduit mot à mot..). Encore des termes anglais pour faire super classe et créer un effet marketing en complexifiant ce qui est tout simple. Il s’agit tout simplement des compétences « humaines » personnelles, qui ne s’obtiennent pas grâce à un diplôme (l’ENAC et les X ont pas voulu de nous). Elles ont attrait au comportement et sont très souvent innées contrairement aux hard skills, qui par opposition sont acquises sur les bancs de l’école.

Les recruteurs passent les Soft Skills au scanner, lors de vos entretiens téléphoniques et physiques, car elles font une réelle différence aujourd’hui. En effet, dans le cas où 2 personnes ont quasiment le même parcours professionnel, ce sont ces compétences qui feront la différence. De même, pour une qualification ne nécessitant pas de diplôme, elles sont très importantes car ultra recherchées par les recruteurs (qui en ont vraiment marre des malpolis qui se croient chez mamie en entretien !).

3 exemples de Soft Skills :

L’aisance relationnelle > Communiquer c’est souvent le nerf de la guerre : une mauvaise communication peut amener à un quiproquo (pas très folichon, surtout dans un bloc opératoire) et potentiellement à des tensions. Une aisance relationnelle est donc recherchée, se faire comprendre et avoir un bon contact avec les autres est agréable pour l’équipe. Il faut savoir allier l’utile à l’agréable : travailler dans la bonne humeur c’est quand même mieux !

La flexibilité > Impératif pour un collaborateur intérimaire, qui se verra parfois attribuer plusieurs missions. Être flexible (d’esprit hein….ne faîtes pas le grand écart) requiert une grande patience et de la diplomatie, car d’une entreprise à l’autre les équipes et les tâches ne se ressemblent pas nécessairement. Certaines personnes sont de vrais caméléons, c’est un vrai plus pour une société.

L’esprit d’initiative > Gérer un problème au travail peut être source de stress, mais les personnes présentant un esprit d’initiative seront efficaces. Ils trouveront une solution et assumeront les conséquences. Ces personnes se montrent proactives et ne se laissent pas facilement abattre.

Si vous ne vous retrouvez pas dans ces skills, ne paniquez pas ! Tout le monde possède des soft skills, elles font partie de notre personnalité et sont facilement décelables. Pensez à les lister avant un entretien, parlez-en à votre recruteur et surtout donner des exemples où elles vous sont/seront utiles.

Vous pouvez retrouver une liste conséquente de ces compétences sur le site Bloomr-impulse (https://www.bloomr-impulse.com/blog/liste-46-soft-skills).

leave your comment


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *